L’Association

L'équipage

Les pirates qui orientent l'équipage et vous accueillent pour partager la vie du bord :

rachid

Rachid
Co capitaine

L'organisation, la communication n'ont pas de secrets pour ce capitaine hors pair !
trash

Trash
Co capitaine

Le technicien - couteau suisse de l'équipage, avec lui impossible de couler en mer !
gwen

Gwen
Trésorière

Toujours prête à l'abordage, cette trésorière sans égal à toujours en réserve des ressources à partager !
pirate

Gaëlle
Secrétaire

Scribe pluridisciplinaire, certaines légendes disent qu'elle aurait trouvé la fontaine de jouvence !

Merci aux partenaires, aux bénévoles, aux amis, aux voisins, aux commerçants de proximité...
qui mettent en commun leurs efforts, de près ou de loin, pour participer à cette aventure !

Agir et participer ensemble

L'association Collectif de la Piraterie, a pour but non lucratif, d'apporter entraide et soutien aux personnes en situation d'urgence et de précarité en valorisant les liens sociaux et le partage de compétences, en luttant contre le gaspillage et défend les valeurs de solidarité, d'égalité et de dignité de l'être humain.

Les activités de l'association ont pour mission de venir en aide aux personnes en difficultés selon divers moyens d'actions et de sensibilisation, en veillant à préserver des activités d'insertion et l'ouverture à tous, en maintenant des initiatives partagées, chaleureuses et accueillantes, à taille humaine, et grâce à l'implication de chacun ! Elles reposent essentiellement sur 3 grands éléments et dans le respect de la diversité culturelle :

  • Prévention et Lutte contre le gaspillage
  • Prévention et Lutte contre la précarité
  • Prévention et Lutte contre l'exclusion

Afin de rester cohérent avec ses principes, les ressources principales de l'association sont assurées par un maximum d'apports gratuits. Un tissu associatif solidaire et mobilisé pour soutenir les situations d'urgences, enrichit ces actions et expérimentations sociales bénéfiques pour tous !

  • Participation citoyenne et associative
  • Solidarité active et responsable

Constats

La diversité des parcours et des conditions de vie des personnes confrontées à la pauvreté, rend nécessaire d'innover et de proposer de nouvelles formes d'actions complémentaires, afin de s'adapter aux situations difficiles et permettre la recherche de diverses solutions nouvelles de lutte et de prévention... différentes modalités d'accueil, de soutien, d'accompagnement sont possibles, d'autres sont encore à inventer. L'implication des bénéficiaires étant un élément essentiel au cœur d'un projet à taille humaine, qui contribue au développement collectif et individuel.

 

... différentes formes de précarité et d'exclusions ...

Au fil des expériences, il apparaît que la première des nécessité pour éviter la rupture sociale est de rester dans une dynamique positive et sécurisante en ayant un accès régulier à un toit, à l'eau chaude, à l'hygiène, à de la nourriture saine...

Une situation d'insécurité persistante conduit à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l’existence (logement, emploi, alimentation...).

L'installation d’une situation précaire et d'insécurité, avec les préjugés qu’elle véhicule presque inévitablement, augmentent le risque d’exclusion sociale mais laisse la possibilité de réduire les processus pouvant conduire à des situations extrêmes, notamment en veillant au bien-être et au respect de chacun.

Ces situations, instables et évolutives, surviennent à différentes périodes de la vie, pour diverses raisons et font partie intégrante de notre société...

... diversité culturelle et mixité sociale ...

Le constat de terrain relève des problèmes d'environnement économiques et sociaux, et met en avant plusieurs manières d'apporter du soutien aux personnes en situation d'urgence et de précarité tant le public touché est diversifié : étudiant et début de vie professionnelle, population en transition, immigration, retraités aux faibles revenus, familles monoparentales ou non sans ressources suffisantes pour manger correctement ou conserver/accéder à son logement...

Les sources de précarité sont tout autant variés : emplois à faibles revenus, perte d'emploi, de mobilité, difficultés d'accès ou de maintien dans le logement, état de santé incapacitant, rupture familiale, perte de repère, longue période de galère, rupture sociale...

En Gironde, ces situations sont de plus en plus fréquentes et intenses, marquées par une inégalité élevée.